AccueilPrêt personnelConsoVoitureRéserve d'argentImmobilierDemande de crédit

Résultats mitigés pour Salafin et Eqdom, le 29 mars 2012

par Marianne El Oudi


Les deux organismes bancaires spécialisés dans le crédit à la consommation ont présenté leurs résultats de l’année 2011 la semaine passée.

Si Eqdom tire son épingle du jeu, Salafin affiche un repli de son résultat net de 7%.

En effet, le résultat net de Salafin atteignait 100 millions DH en 2010 alors qu’il était de 93 millions DH au titre de l’année 2011.

Le résultat d’exploitation lui est en chute de 8% par rapport à 2010.

La production de crédit connaît un repli de 25% mais grâce à une hausse de 11% des crédits auto, la production brute progresse par conséquent de 3%.

Les dividendes eux connaissent une augmentation de 16% par action en 2011 par rapport à 2010.


Eqdom a pour sa part affiché une timide croissance en 2011.

Son résultat net atteint 250,2 millions de DH contre 243,3 millions de DH soit une hausse de 2,9%.

Le produit net bancaire d’Eqdom connaît une progression de 7,4% entre 2010 et 2011.

Sa stratégie commerciale a donc porté ses fruits.
L’organisme bancaire a su adapter sa gamme de produits aux besoins du marché d’une part, d’autre part la bonne maîtrise des charges d’exploitation a permis ce bon résultat.
» Retour

Autres sujets


Maroc