AccueilPrêt personnelConsoVoitureRéserve d'argentImmobilierDemande de crédit

Les établissements de crédit ciblent les fonctionnaires - 23 juillet 2012

par Marianne El Oudi


Les établissements de crédit au Maroc, au sein d'une stratégie de conquête du marché du crédit à la consommation, ciblent la clientèle des fonctionnaires de ce pays, clientèle relativement solide compte tenu de leur situation professionnelle.

AXA crédit diversifie ses offres de produits, affichant ainsi ses ambitions de gain de parts de marché, tout en s'appliquant à maîtriser les risques du crédit. Le pack Crédit Auto est le premier dispositif déjà mis en place, en attendant d'autres offres de crédit couvrant d'autres secteurs du crédit à la consommation.

Eqdom, contraction de Equipement Domestique, a été créée par l'Etat Marocain pour proposer aux fonctionnaires des crédits afin de les aider à financer leurs achats de biens d'équipement. Elle a été rachetée il y a dix ans par la Société Générale. Elle offre des financements pour l'acquisition d'un véhicule, d'une maison, pour des dépenses de mariage, de voyages, de loisirs.

Wafasalaf a pour principal actionnaire le groupe Attijariwafabank, suivi par Crédit Agricole Consumer Finance, filiale du Groupe Crédit Agricole SA. Elle est spécialisée dans le crédit à la consommation (prêt personnel, crédit automobile, équipement des ménages). Elle dispose de 42 agences commerciales dont 15 consacrées au financement automobile et à l'équipement de la maison.

Salafin est la filiale de la deuxième banque du Maroc, la BMCE Bank. C'est une société de crédit à la consommation dont l'offre de financement aux particuliers va du simple crédit personnel aux financements automobiles classiques, aux locations avec option d'achat, au crédit revolving. Quinze agences sont réparties sur les grandes villes du royaume, sans compter les 550 agences du réseau BMCE.

» Retour

Autres sujets


Maroc